Les métiers à tisser à peigne envergeur : tisser rapidement et facilement

Catherine Malichecq3/12/21

Les métiers à tisser à peigne envergeur sont très populaires. Pourquoi? Ils présentent de nombreux avantages non négligeables et sont un choix idéal pour quiconque souhaite se mettre au tissage.

Les métiers à peigne envergeur se composent d’un cadre de bois, de deux rouleaux (ensouples), un à l’avant, l’autre à l’arrière et d’un peigne rigide – ou peigne envergeur – qui assure le rôle des lisses (ou aiguilles) et du ros, autrement dit il permet de lever et baisser les fils et de les espacer de façon régulière.

 

Un métier à tisser aux grandes possibilités

Avec ce métier vous pouvez tisser des écharpes et des foulards, des napperons, des linges à vaisselle et des torchons, des châles ou tout autres tissus pour vêtements, des sacs, des coussins, etc.

Avec un métier à peigne envergeur, on obtient l’équivalent d’un métier à deux cadres. Donc, on peut aisément tisser des pièces en toile ou ses dérivés. Dire que les possibilités avec ces métiers à tisser s’arrêtent là est une énorme erreur.
D’abord, il est possible d’ajouter un second peigne qui permet de tisser d’autres armures. Ensuite, il existe nombre de techniques à utiliser qui décuplent les options et offrent au tisserand ou à la tisserande d’énormes possibilités créatives.
Et avantage, non négligeable, les apprentissages faits sur ces métiers sont transférables sur les métiers à tisser y compris les métiers à cadres de table et de plancher.

photo Ashford

 

Un métier à tisser facile à utiliser

Un autre avantage de ces métiers à peigne, c’est qu’il est facile de commencer le tissage : le montage est facile et rapide. Le livret d’instruction permet de commencer à tisser très vite ; selon la taille du métier, en un peu plus d’une heure, vous serez capable de vous lancer dans votre premier projet de tissage.

 

Un métier à tisser peu encombrant

Les métiers à peigne envergeurs sont très pratiques. Peu épais, ils se glissent partout :  dans une armoire, sous un lit, dans tout espace restreint. Ils sont légers et donc faciles à transporter même dans un sac… et tout ça même si les fils sont montés sur le métier.

 

Un métier à tisser à faible coût

Autre avantage non négligeable, le faible coût.
Commencer le tissage sur un métier à cadre implique des coûts – parfois élevés – à cause du matériel nécessaire. Les métiers à peigne envergeur, que ce soit les Rigid Heddle, Sample It ou Knitters, sont livrés avec des navettes plates, une cheville d’ourdissage et des baguettes cartonnées d’ourdissage, un peigne; tout le matériel nécessaire pour commencer. Si vous souhaitez tisser avec des fils plus fins, ajoutez un peigne supplémentaire en 12,5 ou 15.

 

Des accessoires qui décuplent les possibilités

Ses métiers peuvent se compléter avec différents accessoires :
- des supports pour les métiers Rigid Heddle, Sample It ou Knitters;
- des peignes supplémentaires (permettant de tisser des fils plus ou moins gros);
- des peignes Vari-dents;
- des navettes;
- des navettes ondulées;
- des baguettes à relever les fils et bien d’autres.

Et pour vous aider à démarrer, le livre Ashford, en anglais, sur les métiers à peignes envergeurs.

Que de belles créations en perspective!

Écrire un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.