Le lin : filage et caractéristiques

Catherine Malichecq3/26/21

Le lin est une des fibres les plus écologiques, nous en parlons dans l’article Le lin, la fibre au naturel ! Il est cultivé tant pour sa tige, dont les fibres sont filées, que pour sa graine, même si ce ne sont généralement pas les mêmes variétés qui produisent les deux.

Il existe plusieurs catégories de fils de lin selon les procédés de filature :

  • La filature au mouillé : elle concerne les fibres longues uniquement. Les fibres sont trempées dans de l’eau chaude afin de les assouplir. Le fil issu de ce procédé est de grande qualité, fin et relativement homogène. Le fil de Normandie que nous distribuons est issu de ce procédé. Il est brillant, lisse, solide (il s’utilise en chaîne et en trame);
  • La filature au sec : elle concerne les étoupes (fibres courtes). Ces fibres sont filées sans avoir été mouillées; les fils issus de ce procédé sont souvent plus grossiers et d’une qualité moindre.

L’utilisation de la fibre de lin est très ancienne. Dans l’Antiquité, au temps des pharaons, elle était un des éléments phares de l’économie. Utilisée pour des enrouler les momies, elle était déjà considérée comme une fibre prestigieuse.
Son utilisation a évolué à travers les siècles. Largement utilisé pour le textile, le lin a aussi servi pour des bâches, des tuyaux d’incendies, des courroies de transmission et bien d’autres choses.   Le 20e siècle a vu le renouveau du lin. Environ 80% du lin produit est utilisé à des fins textiles grâce à ses qualités. Les autres 20% estimés iraient principalement vers certaines innovations en écoconstruction notamment.

Le lin est idéal pour les vêtements tant d’été, que d’hiver ou de demi-saison grâce à ses propriétés : la fibre de lin est isolante et thermorégulatrice, donc elle nous garde au frais l’été et au chaud l’hiver. Le tissu obtenu, une fois lavé plusieurs fois, devient souple, léger et extrêmement agréable à porter. Certes, il se froisse, à cause des « genoux » présents sur les fibres. Même froissé, il conserve toute son élégance. Sa fibre est durable, donc avec le temps il ne se peluche pas ni se déforme, il devient encore plus agréable à porter, car il s’adoucit.
le lin peut aussi s’utiliser en chaîne pour des tapisseries ou des murales, pour du linge de maison, d’ameublement et bien plus.

Le lin se caractérise par :
- une élasticité plus réduite que celle du coton;
- un pouvoir d’absorption de l’humidité élevée;
- un séchage rapide;
- une grande résistance, on dit qu’il est deux fois plus résistant que le coton;
- il rétrécit faiblement (moins de 10 %).

Ce fil est donc idéal en tissage. Nous distribuons un excellent lin de Normandie qui répond à tous les types de projets.



Voici un livre en anglais pour en savoir plus sur le lin :

Écrire un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.