Commencer à tisser avec un métier de table : le matériel de base

Catherine Malichecq5/14/21

La décision est prise, vous voulez tisser, mais vous vous demandez peut-être quel est le matériel dont vous avez besoin ?

Lorsqu’on commence le tissage avec un métier à cadres, outre un métier à tisser, certains outils seront nécessaires en fonction du type de métier que vous avez ou que vous allez acquérir. Voici un compte rendu afin d’être bien informé.

La première chose est de savoir si le métier à tisser possède une ensouple sectionnelle (l’ensouple, c’est le cylindre en bois qui se trouve à l’arrière du métier : elle peut être lisse ou bien posséder des crampes – métalliques ou en bois – qui permettent de séparer les fils).
Avec une ensouple sectionnelle, de façon générale, on pratique un ourdissage direct (préparation de fils avant de tisser) et avec une ensouple sans section, on pratique l’ourdissage indirect.
Pourquoi est-ce important? Car le matériel à utiliser dépend de la façon dont on ourdit.


Pour l’ourdissage direct, vous aurez besoin :
- d'une canneteuse électrique ;
- d'un cannelier ou cantre ;
- d'une boîte à tension ;
- d'un compteur de verges.

Pour l’ourdissage indirect, vous aurez besoin :
- d'un cadre ourdissoir ou un ourdissoir rotatif ;
- de deux baguettes d’encroix (incluses dans les métiers Ashford et Louet);
- de papier kraft ou baguettes d’ourdissage (incluses dans les métiers Ashford et Louet) ;
- d'un râteau;
et idéalement :
- d'une canneteuse manuelle ou électrique;
- d'un cantre.

Quel que soit le métier, vous aurez également besoin :
- d’une passette ;
- d’une navette canot ;
- de trames s’adaptant à la navette.

Voici d’autres éléments qui pourrez vous être utiles par la suite :
- de navettes et de trames supplémentaires ;
- d'un support si vous avez un métier de table ;
- d'un banc ;
- des lisses supplémentaires (attention, les tailles varient en fonction des métiers) ;
- de ros supplémentaires ;
- de poids ;
- d’un torsadeur de franges ;
- d’un dévidoir si vous utilisez des fils en écheveaux.

Et bien sûr, vous aurez besoin de fils!

Et si vous avez besoin de soutien pour commencer ou pour vous améliorer, vous pouvez vous inscrire pour apprendre le tissage à la :

Formation de tissage Tisse et File

Avec tout ce matériel et un apprentissage des gestes essentiels, vous serez en mesure de créer à loisir et d’explorer avec en perspective des heures de bonheur, des découvertes sans fin… et certainement, la naissance d’une passion.

Bon tissage !

technique frappé - Tisse et file

Frappé
crédit photo : TisseetFile

Écrire un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.